A la recherche d’un travail sur Genève: on commence par où?

Rentrée rime souvent avec reprise du travail, et pour certain reprise des recherches pour un nouvel emploi.

Beaucoup de personnes, peut-être vous lecteur, concentrent leurs recherches sur la région de Genève en Suisse, et comment les blâmer! Travailler en Suisse (Canton de Genève ou Lausanne) présente beaucoup d’avantages surtout si vous habitez en France voisine. Avantages similaires pour les frontaliers Belges ou Luxembourgeois: principalement un salaire bien plus élevé en moyenne par rapport au salaire Français!

Cependant, décrocher un poste en Suisse n’est pas si facile que ce que l’on pourrait croire et un certain nombre de concessions sont à faire: niveau d’exigence et de compétition élevé, horaire hebdomadaire à 40h (voir 42 selon les conventions) sans les heures supplémentaires, temps de trajet étendu et parfois problématique.

Mais voilà, en Suisse et particulièrement à Genève, il y a plus de possibilités pour faire carrière dans des multinationales réputées telle que Procter & Gamble par exemple. Et encore une fois…avec un salaire 3 fois plus élevé, minimum, qu’en France.

Eva, en tant que spécialiste Genevoise, a décidé de vous donner les clés afin de bien commencer vos recherches d’emplois et mettre ainsi toutes les chances de votre côté.

Avant la recherche:

  1. Assurez-vous d’avoir un bon CV: il doit être à jour, centré sur vos compétences, et ne faire que 2 pages maximum. Certaines règles de bases doivent être appliquées quand vous postulez en Suisse, comme par exemple mettre votre pays de résidence et adapter votre numéro de téléphone avec l’indicatif international. Certains sites vous propose de vous faire un CV « design » afin de sortir du lot et obtenir plus facilement des entretiens. Nous vous en parlions ici.
  2. La lettre de motivation n’a pas autant d’importance en Suisse qu’en France. Ainsi vous pouvez vous permettre de taper votre lettre à l’ordinateur, en avoir une manuscrite n’étant pas essentiel. En revanche, prenez toujours garde d’avoir un français irréprochable.
  3. La langue principale sur Genève est le Français mais c’est un must d’avoir l’Anglais, voir une autre langue. Allemand, Espagnol, Russe, Chinois: toutes ces langues sont très prisées par les recruteurs et vous donneront un gros avantage sur le marché. Selon l’annonce à laquelle vous répondez, vous devez avoir votre CV et votre lettre de motivation rédigés en Anglais. Dans le doute, l’Anglais est à privilégier.

La recherche: avec 3 axes principaux à considérer.

A la recherche d'un travail sur Genève: on commence par où?

  1. Les Agences d’intérim, appelées Agence de Placement en Suisse. Inscrivez-vous dans toutes les agences, même les plus petites, mais assurez-vous de ne cibler que les agences de votre secteur d’activité. Le site www.ge.ch vous propose une liste de toutes les agences de placement de Genève, déjà triées par secteur d’activité, vous permettant de gagner un temps précieux. N’hésitez pas à postuler par email, c’est tout à fait courant. Les agences intéressées par votre profile vous contacterons pour un entretien.
  2. Le site d’emploi le plus connu: jobup.ch! Inscrivez-vous, créez vos alertes en fonction de vos critères et consultez les nouvelles offres chaque jour. C’est une mine d’or concernant les nouvelles ouvertures de postes sur Genève.
  3. Les candidatures spontanées: définissez les entreprises dans lesquelles vous aimeriez travailler (ROLEXP&G, FIRMENICH, VIUTTON…) et allez consulter leur site internet. Il y a toujours une section « carrière » avec les postes ouverts. Vous pourrez alors déposer directement sur leur site votre candidature, et même paramétrer des alertes pour être averti si un poste dans votre secteur de recherche est publié.

Après la recherche:

  1. Faites un suivi sérieux de vos candidatures: quand et où avez-vous postulé? Pour quel poste? Ce suivi vous permettra de faire vos relances, et ainsi montrer votre motivation aux employeurs.
  2. N’hésitez pas à postuler en masse, et ça même après avoir fait vos demandes principales. Autant mettre toutes les chances de votre côté, alors continuez vos recherches à un rythme régulier, et envoyez votre CV. A noter qu’une demande par email, avec le PDF de votre CV en pièce jointe, est totalement acceptée en Suisse et vous permettra de gagner beaucoup de temps. Attention toutefois a l’adresse de votre email, il doit faire sérieux et crédible donc créez vous-en une nouvelle si votre email actuel ne convient pas.

Voilà, Eva a partagé avec vous le B-A-BA pour entamer vos recherches d’emploi sur Genève! Nous attendons avec impatience vos retours sur cet article, vos éventuels astuces mais surtout vos résultats! Bonne chance à tous!!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *