Pokémon Go: le jeu qui buzz!!

Vous n’avez pas pu passer à côté de ce buzz des derniers jours, la sortie par Nintendo, Niantic et The Pokemon Company du jeu pour smartphone « Pokémon GO ».

Qu’on soit geek ou pas, vous avez forcément dû en entendre parler: média, réseaux sociaux, collègues, tout le monde en parle!!

Petite mise au point sur ce jeu afin d’y voir plus clair.

Les Pokémon, ok, plus ou moins, nous connaissons, c’est un dessin animé, des jeux sur console, et surtout des cartes que les enfants aiment  collectionner et échanger dans la cour de récré.

Mais…alors ce sont eux, nos enfants, qui font le buzz pour ce nouveau jeu? Et non, ce sont les grands!! Les geeks…et les autres! Un vrai phénomène. Nous même  à la rédaction sommes contaminés et avons attendu avec impatience la sortie de ce jeu en France, sortie décalée par rapport au reste de l’Europe dû aux événements du 14 juillet à Nice (la sortie initiale du jeu  prévue le 15 juillet).

Sa sortie en France ayant été plus que repoussée, les fans en sont presque devenus fous à force d’attente et de spéculations sur la date de sortie…puis finalement le jeu fut enfin disponible le 24 juillet au grand bonheur de tous!! Rien de tel qu’un peu d’attente pour faire monter un petit peu plus le désir (encore une bonne méthode marketing réalisée avec succès!).

Les plus impatients (et les plus malins) pouvaient cependant changer leur région iTunes afin d’accéder à l’AppStore UK ou Suisse par exemple, et ainsi télécharger l’application sur ces stores où le jeu était déjà sortie. En effet en Suisse, le jeu fut disponible dès le 16 juillet.

Tout d’abord: qu’est-ce-que c’est Pokémon go??

Cette application, à télécharger donc sur iOs ou Android, vous permet en fait de vous mettre dans la peau d’un chasseur de Pokémon. Mais ce qui est fort c’est qu’elle utilise la technologie de réalité augmentée couplée de la géolocalisation. Ainsi vous pouvez localiser des Pokémon à proximité et les visualiser sur votre smartphone. La classe. Pour jouer il faut donc « partir à la chasse » mais pour de vrai. Le jeu se met d’ailleurs en avant comme un jeu permettant de faire de l’exercice.

Attention: beaucoup de jeux sont sortis sur les stores mais ne sont pas officiels, certains même contenant des virus, alors prudence! L’original, c’est celui là:

Voici une petite vidéo explicative si vous ne comprenez toujours pas…

https://twitter.com/Orange_France/status/755362850709712896

Le buzz vient aussi des nombreux faits divers résultant de sa sortie:

  • un homme qui quitte son travail pour devenir chasseur à temps plein,
  • des magasins refusant l’accès « aux chasseurs » n’étant pas client (et oui parfois les pokémons se trouvent dans des boutiques ou des restaurants),
  • des accidents provoqués par des chasseurs focalisés sur leur smartphone,
  • des pièges mis en place par des voyous pour attirer puis détrousser des joueurs,
  • ou encore des rassemblements incroyables, comme celui du Time square ou 1 Pokémon très rare est apparu.

Mieux encore, nous voyons apparaître sur les réseaux sociaux tout un tas de blagues que seuls les adeptes de la chasse pourront vraiment comprendre. Et à vrai dire, elle nous ont fait bien rire! Nous vous avions prévenu: nous sommes à fond!

Pokémon Go: le jeu qui buzz!!

Bref Nintendo (et Niantic) se frotte les mains et profite de ce buzz inattendu, voyant ses actions augmentées de 120% en quelques jours.

Une folie qui risque de durée quelques mois encore pour notre plus grand plaisir!

Voici les captures d’écran de notre chasse: nous avons réussi à en attraper 3 déjà, et ce fut une vrai partie de rigolade! Nous sommes partie en expédition (avec nos enfants quand même, même si c’était nous les plus excités) et avons vu plusieurs Pokémon cachés chez nous, dans notre jardin et dans les rues.

Pokémon Go: le jeu qui buzz!!

Pokémon Go: le jeu qui buzz!!

Pokémon Go: le jeu qui buzz!!

C’est maintenant un réflexe, ou qu’on soit, de lancer notre radar pour voir s’il n’y aurai pas un Pokémon aux alentours…

Alors contaminés aussi??

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *