Success Story: Nathalie, conseillère Anny Rey

C’est en 2007 que cette jeune femme, alors âgée de 30 ans, prit une décision que nous aimerions toute avoir le courage de prendre: trouver un travail qui lui permettra d’allier carrière et enfants!
Nathalie Chapuis décida que ce serait à ses horaires de travail de s’adapter à sa famille, et non plus l’inverse.

Cliente Anny Rey depuis de nombreuses années, elle vit là une opportunité pour lancer sa carrière en tant que conseillère beauté.
Elle mit alors son CV à jour et rédigea une lettre de motivation, comme tout travail!

Puis, par l’intermédiaire de sa propre conseillère qui lui organisa un rendez-vous, elle réussit son entretien d’embauche auprès de la directrice d’Annecy.
La réponse fut longue à recevoir (enfin pour Nathalie)…1 mois! Mais positive. Enfin…elle pouvait commencer sa nouvelle vie.

Dans un premier temps, elle fit une formation, tout en ayant 1 jambe dans le plâtre! Il était hors de question pour cette battante de laisser passer cette opportunité là.

Elle fut opérationnelle immédiatement après seulement 4 jours d’apprentissage. Etant alors en congé parental, elle décida de ne travailler que les matins afin de pouvoir s’occuper de son plus jeune fils âgé de quelques mois seulement.

Elle considère aujourd’hui, avec le recul, avoir eu beaucoup de chance: son mari, sa famille et ses amis furent tous là pour la soutenir, lui servant notamment de cobayes dans les premiers temps…puis le bouche à oreille prit le relais. Et oui, Anny Rey ce n’est QUE du bouche à oreille: si vous n’êtes pas douées, votre chiffre s’en ressent immédiatement.

« Ce n’est pas de la vente du genre réunion, c’est plus du coaching individualisé. Pour les femmes qui n’ont pas le temps, pas l’envie ou l’initiative d’aller en institut, elles ont la possibilité de recevoir un soin à la maison avec des conseils personnalisés. »

Très vite son chiffre d’affaire fut assez élevé pour passer VRP.

En 2010, la société Anny Rey lui proposa même de passer manager, responsable d’une équipe. Cependant ce nouveau poste ne lui convenait pas, ne lui permettant pas d’avoir la flexibilité qu’elle avait à ses début…ce pourquoi elle avait choisi ce métier.

Après de longues réflexions, elle se décida en 2013 à quitter ce poste de manager, lorsque son fils aîné entra en 6ème, afin de récupérer son statut initial, et avoir de nouveau le temps nécessaire pour se consacrer pleinement à ses 2 garçons.

Son ego prit alors un sacré coup! Un véritable échec pour elle…cependant c’était dans son ancien poste qu’elle s’épanouissait le mieux.

A ce moment là, elle se fixe un objectif très clair: elle n’était peut-être plus manager, alors elle deviendrait la 1ère de sa catégorie!!
Pari réussi: elle fut 1ère vendeuse de france en 2014 et 2015!

Success Story: Nathalie, conseillère Anny Rey

Tout au long de sa carrière, son poste lui permit de découvrir des tas de choses: des gens, un métier, mais aussi du pays!
En effet, tous les ans, les conseillères Anny Rey peuvent gagner des voyages, récompensant leur chiffre d’affaire de l’année.
Nathalie voyagea ainsi à L’Ile Maurice en 2013, en croisière en 2014, en République Dominicaine en 2015, et bientôt en Thailande!

Elle est maintenant fière, épanouie, se reconnaissant pleinement dans son métier.

« Travailler pour Anny Rey, c’est génial! »

Voici un modèle de réussite, alliant carrière et famille, sans concession, de part et d’autre.

Nathalie a aujourd’hui de nouveaux challenges en tête: devenir naturopathe. Dans ce but, elle a repris ses études par correspondances, en parallèle de son métier actuel.

Une Eva girl comme nous les aimons!!

Success Story: Nathalie, conseillère Anny Rey

Crédit photo: www.annyrey.com

Abonnez-vous à notre newsletter!!
Et soyez informé de nos derniers articles avant tout le monde!

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *